Warning: Older browsers may experience problems with parts of this site.

Kingston, le 22 mai 2012 — Des agentes et des agents correctionnels de l’établissement Leclerc, à Laval, au Québec, se rendent à Kingston pour une manifestation débutant à midi, aujourd’hui.

Ils manifesteront leur solidarité à leurs confrères et à leurs consœurs du Syndicat des agents correctionnels du Canada (UCCO-SACC-CSN) au Pénitencier de Kingston et au Centre régional de traitement. Le gouvernement conservateur a annoncé, le 19 avril, qu’il fermerait ces trois établissements malgré l’absence d’options viables pour héberger leur population d’environ 1000 détenus.

« C’est important qu’on se tienne ensemble afin de faire comprendre au gouvernement que cette décision est une erreur, mais qu’elle peut toujours être corrigée », a dit Pierre Dumont, le président régional du Québec d’UCCO-SACC-CSN.

Un reportage médiatique, hier, a indiqué que le gouvernement s’apprête à vendre pour seulement 17,6 millions de dollars le Pénitencier de Kingston, a observé le président régional de l’Ontario, Jason Godin.

« Les contribuables canadiens ont investi des centaines de millions afin de le moderniser au fil des ans, a déclaré Jason Godin. Cet investissement est en train d’être gaspillé et nous privera d’un endroit sûr où garder les détenus très dangereux de KP. On n’épargnera pas d’argent public, mais la population sera plus à risque. »

Des autobus transportant des agents correctionnels de Laval arriveront au Pénitencier de Kingston autour de 11 h 30 pour la manifestation de midi. Des officiers de la région de l’Ontario feront le même geste, le 4 juin, à Laval.

« Le gouvernement fédéral doit commencer un dialogue avec les agents correctionnels sur des solutions de rechange à la fermeture de ces trois établissements, a insisté le président national du syndicat, Pierre Mallette. Nous sommes ceux qui sont le plus à risque des conséquences de cette décision. Le gouvernement doit considérer nos opinions et notre expérience. »

Pour information : Lyle Stewart, Service des communications de la CSN

» «