Warning: Older browsers may experience problems with parts of this site.

RENOUS, NB, le 2 mars 2016 /CNW Telbec/ – Le Syndicat des agents correctionnels du Canada (UCCO-SACC-CSN) dénonce une situation inacceptable qui prévaut à l’établissement Atlantique au Nouveau-Brunswick. Au cours des dernières semaines, les agentes et agents correctionnels de cet établissement ont été attaqués aux fluides corporels par des détenu-es, c’est-à-dire qu’ils se sont fait asperger de sang, d’urine, de sperme ou d’excréments sans savoir si le ou la détenu-e est porteur d’une maladie.

C’est pourquoi une manifestation regroupant plusieurs dizaines d’agents correctionnels se déroule le 3 mars à 7h30 devant l’établissement Atlantique à Renous.

 

QUOI : Manifestation regroupant plusieurs dizaines d’agents correctionnels

QUAND : Le jeudi 3 mars 2016 à 7h30

OÙ : Établissement Atlantic de Renous, 13175, 8 RTE, Renous, Nouveau Brunswick

QUI : Agents correctionnels et Doug White, president de la région Atlantique, UCCO-SACC-CSN

SOURCE SYNDICAT DES AGENTS CORRECTIONNELS DU CANADA (UCCO-SACC-CSN)

 

Renseignements : Dave Parent, conseiller, Service des communications de la CSN, 514 216-9097

» «